Andy Warhol avait déclaré « chacun aura droit à 15 minutes de gloire », pour ce ramasseur de balles c’est fait.

PARTAGER SUR FACEBOOK

Le match entre Novak Djokovic et Joao Sousa se déroule par intermittence, au gré des averses. Lors d’un changement de côté, alors que la pluie redoublait d’intensité, un ramasseur de balles s’est approché du n°2 mondial avec un parapluie. Djokovic lui a alors proposé… de s’asseoir à ses côtés, en attendant la fin de l’averse.

 

Interview du ramasseur :

 

Commentaires

Commentaires